Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 00:48

 

Le Président de la république Son Excellence Dr IKILILOU Dhoinine a reçu ce mercredi 6 novembre 2013 au Palais de Béit-Salam, une délégation d’investisseurs brésiliens conduite par l’Ambassadeur du Brésil en Tanzanie, en Union des Comores et aux Seychelles, M. Francisco Luz et composée de M.M. Manoel Morilos Silva de Pétro-bras, Elio Ruzzi et Jonathan Bittencourt de Green Best Solutions, Marcelo Siegmann de Brazil Food et Marcos Brandalise de Brazafric.

Ces hommes d’affaires représentant quatre compagnies brésiliennes sont venues discuter avec les autorités comoriennes des opportunités que le pays peut leur offrir. A part la société Pétro-bras, 8ème mondiale dans la prospection et la recherche pétrolière, il y a eu aussi Brazil Food spécialisée dans l’exportation de volailles et de tout ce qui est agro-alimentaire, puis Green Best Solutions leader dans les énergies renouvelables et le traitement des déchets et enfin, Brazafric installée à Nairobi et spécialisée dans tout ce qui est machinerie agricole, matériels de construction et fourniture de services.

Les responsables de Green Best Solutions se rendent à Anjouan et à Mohéli pour voir les possibilités d’installation des centrales hydrauliques. Déjà, la délégation a eu plusieurs entretiens avec les ministères, notamment celui de l’énergie. L’Ambassadeur Luz a expliqué au Président de la République que les Comores disposent de terres agricoles très riches et qu’avec la construction des barrages pour maintenir l’eau, l’agriculture comorienne pourrait facilement devenir leader dans la région sud/ouest de l’Océan Indien.

Son Excellence Luz a enfin sollicité le soutien de l’Union des Comores sur la reforme des Nations Unies initiées par le Groupe de 4 : Japon, Brésil, Inde, Allemagne et ensuite, à la candidature de la ville de San Paolo pour l’exposition universelle de 2020.

Après avoir souhaité la bienvenue à l’Ambassadeur et à sa délégation, le Président de la République a expliqué que des visites de ce genre sont de nature à renforcer la coopération sud/sud. Il a manifesté un intérêt particulier pour l’agro-alimentaire brésilien qui a fait ses preuves partout dans le monde et il a pour la circonstance, souhaité que Green Best Solutions présente des brochures sur ses machines notamment agricoles et qu’il aurait été intéressant que la Société ait un représentant sur place.

Concernant le soutien aux Nations Unies, Dr IKILILOU Dhoinine a assuré que l’Union des Comores, comme tout pays africain, se rangera derrière l’Union Africaine, expliquant en outre qu’au moment venu, elle fera le bon choix. Quant à l’exposition de 2020, les Comores en tiendront compte.

Le Président de la République a réitéré la disponibilité des Comores à travailler avec tous ceux qui le souhaiteraient, estimant qu’avec la technique agricole brésilienne, les bonnes terres à travers les quatre îles pourraient couvrir une grande partie des besoins alimentaires de la population.

« Si Brasil Food pouvait développer un élevage de poulets de même que la fabrication de la provende sur place, cela contribuerait à réduire la dépendance du pays » a déclaré le Président de la République, visiblement séduit par les secteurs de l’agro-alimentaire, du biogaz et du traitement de déchets

Partager cet article

Repost 0
Published by Actu-Comores - dans Actualité politique
commenter cet article

commentaires