Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 23:01

 

seminaire_gouvernemental

Les travaux de l’atelier national d’évaluation du plan d’actions 2013 et de programmation des activités 2014 des départements ministériels ont pris fin dimanche au Karthala international. Après deux jours, le secrétaire général du gouvernement a remercié tous les participants pour «la qualité du travail accompli».

Saïd Mohamed Ali Saïd n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction du fait qu’au-delà du bilan et de la programmation, la rencontre a permis d’avoir une vision globale de l’effort accompli par l’administration. «Je note avec satisfaction la collaboration et l’effort collectif des départements ministériels et des commissaires insulaires pour l’élaboration des documents sectoriels», a-t-il souligné.

Au terme des exposés, le secrétaire général du gouvernement a fait une synthèse des réalisations majeures. Dans l’Aménagement du territoire, il a retenu les réhabilitations des 65 km de route, les constructions des salles de classes et des deux résidences présidentielles. Concernant les Finances, il s’est réjoui de la rationalisation du système fiscal et de la réalisation d’un diagnostic sur la gestion des finances publiques, entre autres.

Pour le ministère des Relations extérieures, il a été question de l’adoption de la vision et de la stratégie de coopération pour le développement et la signature de la Déclaration de Paris sur l’amitié et la coopération entre les Comores et la France, mais également l’achat d’un bâtiment pour abriter la chancellerie comorienne au Caire et enfin la disposition d’un profil migratoire par l’Etat comorien. Les réalisations majeures du ministère des Postes et télécommunications en charges des transports et du tourisme se sont résumées par la commercialisation du réseau 3G, l’adoption de la loi portant création de la Société comorienne des ports (Scp) et les nouveaux services offerts par Snpsf.

A l’actif du ministère de l’Emploi et du travail, l’atelier a noté l’organisation des assises nationales sur la lutte contre le travail des enfants, la validation du document sur la politique nationale de l’emploi, l’adoption de la loi d’orientation sur la formation professionnelle et technique, la mise en place de la Caisse nationale de prévoyance sociale et la construction des locaux au marché de Fomboni.

Les réalisations phares retenues dans la Santé sont la dernière phase de l’élimination rapide du paludisme qui est en cours, le repositionnement de la planification familiale, la construction de deux grands hôpitaux à Ndzuani, le lancement de la Carmma et la mise en place d’un dispositif d’urgence en santé reproductive.

Pour le ministère de la Justice et de la fonction publique, c’est l’organisation de deux séminaires de haut niveau sur la réforme de la Fop, l’élaboration et validation par le conseil des ministres du code pénal et code de procédure pénale, l’organisation réussie du Hedj, la distribution des subventions destinées aux écoles coraniques et le renforcement des capacités des agents pénitentiaires sur les droits.

Les réalisations du ministère de l’Education nationale se résument à l’inauguration et l’opérationnalisation de trois écoles primaires construites, l’élaboration et la validation du document de la politique nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche, l’organisation de deux sessions de formation de renforcement du niveau de français des enseignants du primaire et du secondaire, l’accueil des escales littéraires et le suivi du dossier de candidature de l’organisation des jeux îles de l’Océan indien. Pour le ministère de la Production, il s’agit de l’opérationnalisation de cinq centres ruraux de développement économiques et l’élaboration du projet de loi sur la chambre d’agriculture, élevage et pêche, le doublement des volumes de capture de la pêche industrielles et l’installation des huit groupes électrogènes chinois de 10 mégawatts, la distribution de 50 kits solaires, la relance de la filière vanille et l’adhésion à l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle.

Pour le ministère de l’Intérieur et de l’information, ses réalisations majeurs sont le renforcement des contrôles aux frontières, le renforcement des capacités de la plateforme nationale de prévention des risques de catastrophes, l’installation des conseils d’administration de l’Ortc et Al-watwan, l’ouverture des bureaux de l’Ortc en France et l’élaboration de divers projets de loi, notamment le statut particulier de Moroni, la politique nationale de la décentralisation et l’emplacement des hôtels de ville.

Nassila Ben Ali

Partager cet article

Repost 0
Published by Actu-Comores - dans ACTUALITÉ COMORIENNE
commenter cet article

commentaires